Clap de fin pour l’Usine Extraordinaire

Clap de fin pour l’Usine Extraordinaire

Plus de 20 000 visiteurs sont venus à la rencontre des femmes et des hommes qui font l’Industrie lors de la 2e édition de l’Usine Extraordinaire à Marseille

Cet événement hors-normes s’est tenu à Marseille du 14 au 16 novembre. Inauguré jeudi par Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, l’évènement a rencontré un franc succès. Durant 3 jours, les industriels ont œuvré à faire changer le regard des visiteurs et notamment des jeunes sur l’Usine.

En partenariat avec la Fondation Usine Extraordinaire, sous l’égide de la Fondation FACE, l’association Industries Méditerranée était à la manœuvre pour proposer une expérience à vivre et faire naitre des vocations auprès de la jeunesse. Cette 2e édition a mis l’accent sur des champions internationaux mais aussi des PME industrielles d’excellence dans le secteur de l’aéronautique, de la mer ou encore de l’énergie et de la chimie.

Chiffres-clés de l’événement

• 3 jours d’événement « gratuit » du 14 au 16 novembre • 126 partenaires dont 73 partenaires industriels • Une quarantaine d’espaces animés • 5000 m2 d’exposition • 20 115 visiteurs dont 6 195 scolaires • 90 interventions sous forme de keynotes ou de table ronde • La deuxième édition de l’Usine Extraordinaire et la première en région • Un concept unique dans un lieu unique entre Ciel Terre et Mer

Bruno Grandjean, Président de la Fondation Usine Extraordinaire : « Après le Grand Palais à Paris, nous nous étions engagés à organiser la rencontre de l’Industrie dans d’autres métropoles. C’est le cœur de Marseille qui a battu ces 3 derniers jours. Grâce à la générosité de l’ensemble des acteurs présents, fiers de partager leurs passions, les sourires des visiteurs sont la véritable récompense de notre mobilisation pour changer l’image de l’Industrie et raconter une “Usine Extraordinaire”. »

« Le succès de cette Usine Extraordinaire a dépassé toutes les espérances des organisateurs avec plus de 20 000 visiteurs, et ce malgré la fermeture contrainte du 1er jour à cause des enjeux de sûreté liés aux conditions météorologiques exceptionnellement défavorables. A cela s’ajoute la réussite du Conseil National de l’Industrie présidé par le Premier Ministre et le Ministre de l’Économie et des Finances, et celle du 4e Forum de l’Industrie, qui ont fait de Marseille durant ces 3 jours la capitale de l’industrie française. »

Christine Baze, Présidente d’Industries Méditerranée.

RETOUR SUR LES TEMPS FORTS

Jeudi 14 novembre – L’Usine Extraordinaire a été inaugurée par Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances et Bernard Bigot, président de l’Usine Extraordinaire Marseille 2019, Directeur Général ITER Organization, en marge du CNI présidé par le Premier ministre, Edouard Philippe. A leurs côtés, Agnès PannierRunacher, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, Thierry Chaumont, VicePrésident de l’édition 2019 de L’Usine Extraordinaire, Christine Baze, Présidente d’Industries Méditerranée et Bruno Grandjean, Président de la Fondation Usine Extraordinaire, ainsi que 73 partenaires industriels sont venus porter haut les couleurs de l’Industrie, notamment auprès des nombreux collégiens et lycéens présents en cette 1re journée. A mi-journée, l’événement a dû fermer ses portes pour raisons météorologiques.

Vendredi 15 novembre – L’Usine a réouvert ses portes sous le soleil vendredi matin pour une journée dédiée aux jeunes, parmi lesquels près de 5 000 scolaires. Ceux-ci ont notamment pu assister au ballet aérien exceptionnel proposé par Airbus Helicopters. L’Usine Extraordinaire a en effet eu « le regard tourné vers le ciel » pour admirer l’évolution de 3 hélicoptères, fleurons des usines d’Airbus : l’hélicoptère de combat « Tigre », le H175 et le dernier-né de la gamme, le H160. Un spectacle rare qui a ravi petits et grands. En parallèle s’est tenu le 4e Forum de l’Industrie de demain, organisé cette année sur le site de l’Usine Extraordinaire réunissant plus de 500 industriels.

Samedi 16 novembre – Lors de cette journée entre Ciel, Terre et Mer, les visiteurs sont venus nombreux, souvent en famille pour découvrir l’univers de l’Industrie. Parmi les grands succès de la journée, la grue Foselev a fait décoller les plus aventureux jusqu’à 75m de hauteur, le bateau hybride Hélios a embarqué les familles à la découverte des secrets du Port Marseille Fos et les espaces proposés sous la tente cristal ont emmené le grand public au cœur des usines. Les grands défis de l’Industrie d’aujourd’hui et de demain ont été débattus à l’occasion des conférences qui ont pris place à bord du navire Méditerranée de Corsica Linea.